Le célèbre Yosemite National Park

Yosemite National Park

On a gardé le plus connu pour la fin : le Yosemite National Park était le dernier parc national de notre grand road trip à travers les Etats-Unis. Il s’étend autour d’une vallée encaissée creusée au fil des millénaires par la Merced River. De ses gigantesques monolithes de granit à ses profondes forêts, le Yosemite est un lieu pour les amoureux de nature et d’évasion. Retour sur notre visite de Yosemite National Park en 2 jours.

Comment visiter le Parc National de Yosemite ?

Les grandes villes les plus proches de Yosemite National Park sont Sacramento et San Francisco. Vous entrerez forcément dans le parc par l’Ouest via Big Oak Flat Road, El Portal Road ou Wawona Road. Nous qui venions de la région du Lac Tahoe sommes passés par Big Oak Flat Road. Les trois routes se rejoignent à Bridalveil Fall pour former une grande boucle en sens unique qui va jusqu’au fond de la vallée.

Il est possible d’aller aux quatre coins du parc en voiture mais il existe un système de navettes gratuites qui facilite la visite. Le plus simple est de se garer à Yosemite Village ou Half Dome Village et de se laisser transporter.

La plupart des points d’intérêt sont visibles en voiture. Vous ne serez donc pas obligés de faire de grosses randonnées pour pleinement apprécier le parc. Certains points nécessitent toutefois de se dégourdir les jambes pour être vus de plus près.

Attention, même si le parc est ouvert toute l’année, de nombreux sentiers de randonnées et des routes sont fermés en hiver. C’est notamment le cas de Glacier Point, l’un des meilleurs points de vue du parc. Rendez-vous sur le site officiel pour connaître l’état des routes avant votre visite.

Les lieux à ne pas manquer

Tunnel View

Tunnel View Yosemite National Park
Tunnel View permet de voir Bridalveil Fall (droite), El Capitan (gauche) et Half Dome (arrière-plan).

Le belvédère de Tunnel View vous attend à l’entrée de la vallée sur Wawona Road. Comme son nom l’évoque, il permet d’admirer le couloir de la vallée avec El Capitan, Bridalveil Fall et Half Dome au fond. Une superbe entrée en matière.

Bridalveil Fall

Bridalveil Fall
La cascade de Bridalveil Fall arrose tous ceux qui s’en approchent de trop près !

La cascade de Bridalveil Fall (Cascade du Voile de la Mariée) se trouve aussi à l’entrée de la vallée. Elle se déverse du haut des Cathedral Rocks en un joli voile blanc dont elle tire le nom. On peut l’apercevoir depuis la route mais un sentier pavé de 400m permet de s’en approcher. Emportez un imperméable parce que vous en reviendrez trempés !

El Capitan

El Capitan
El Capitan est un gigantestque bloc de granit.

Quelques centaines de mètres plus loin, de l’autre côté de la Merced River, se dresse El Capitan (2307m d’altitude). Un impressionnant bloc de granit de 900m de hauteur connu pour être le paradis des alpinistes chevronnés. On peut l’admirer depuis la route, l’escalader ou faire une longue randonnée jusqu’à son sommet en passant par le sentier des Yosemite Falls.

Yosemite Fall

Yosemite Fall
Upper Yosemite Fall est la plus haute cascade d’Amérique du Nord.

La rivière de Yosemite Creek se déverse dans la vallée depuis le versant Nord et forme deux magnifiques cascades : Upper Yosemite Fall et Lower Yosemite Fall. Un chemin facile se rend au pied de Lower Fall (boucle d’1,7km). Mais les plus courageux prendront le sentier qui monte jusqu’à Yosemite Point (2114m d’altitude) et passe devant Upper Fall, la plus haute chute d’Amérique du Nord (739m). C’est ce même sentier qui permet d’atteindre le sommet d’El Capitan.

Sentinel Rock

Sentinel Rock
Sentinel Rock est un pic granitique connu du parc.

En face, sur le versant Sud, la route passe au pied de Sentinel Rock (2145m d’altitude). C’est un autre pic granitique qui attire de nombreux alpinistes chaque année. Un sentier de randonnée, le Four Mile Trail (7,4km aller), passe à son pied et mène jusqu’à Glacier Point.

Half Dome

Half Dome Mirror Lake
Le sentier de Mirror Lake s’aventure au pied du Half Dome.

La route qui permet de visiter le parc fait demi-tour au pied de Half Dome (2693m d’altitude), le sommet incontesté du Yosemite National Park. On ne voit pas grand chose depuis la route donc il vous faudra marcher un peu pour le voir. Vous aurez le choix entre aller jusqu’à Mirror Lake (de 3,2km à 8km de marche aller-retour selon vos envies) ou en prenant le chemin de Vernal Fall (3,9km aller-retour) et Nevada Fall (8,7km aller-retour).

Les plus sportifs d’entre vous prendront le Mist Trail (22,5 km aller-retour) ou le John Muir Trail (26,3km aller-retour) pour aller jusqu’au sommet de Half Dome. Mais si ce n’est pas votre truc, vous pouvez simplement vous rendre jusqu’à Glacier Point en voiture et admirer le Half Dome de plus loin.

Glacier Point

Half Dome Glacier Point
Le sommet de Half Dome vu depuis Glacier Point.

Glacier Point est un magnifique panorama d’où l’on peut admirer une grande partie du parc. Contrairement aux points précédents qui se trouvent tous dans la vallée, Glacier Point se trouve à l’extérieur. Pour l’atteindre, il faut prendre la Glacier Point Road (fermée de novembre à mai) qui débute le long de la Wawona Road, 12km avant Tunnel View.

Glacier Point
Glacier Point permet de voir une bonne partie du parc de Half Dome jusqu’aux Yosemite Falls.

Glacier Point est aussi un joli point de vue sur Half Dome, Vernal Fall et Nevada Fall. On y a une vue imprenable sur les Yosemite Falls. Nous avons eu de la chance car nous avons pu prendre la Glacier Point Road le jour de sa réouverture !

Après ces deux journées de visite dans le Yosemite, nous nous rendions à Sacramento pour continuer notre road trip…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page