Tout ce que vous ferez à Hakone

Visiter Hakone

Située à 1 heure de train de Tokyo, la région de Hakone a de quoi faire envie. Le week-end, de nombreux japonais s’y rendent pour se détendre dans les onsen, apprécier de belles vues sur le lac Ashinoko, le Mont Fuji (souvent embrumé) et pour se recueillir au sanctuaire de Hakone Jinja.

Nous avons visité Hakone en 1 jour et demi, profitant de sa parfaite localisation entre Tokyo et Kyoto. Durant cette visite, nous avons vu les points emblématiques de Hakone. Mais on peut facilement y passer un ou deux jours de plus.

Les lieux d’intérêt de Hakone

Lac Ashinoko

Lac Ashinoko
Des bateaux pirates écument le lac d’Ashinoko de Hakone.

Le lac Ashinoko tient une place centrale à Hakone. Autour de lui se concentrent la plupart des lieux d’intérêt. Si vous faites le tour de la région en mode touriste (comme nous), vous ferez sûrement un tour dessus en bateau pirate. Kitschissime ! Les japonais font parfois des choses bizarres…

Sanctuaire de Hakone Jinja

Hakone Jinja Torii
Pas de chance, le torii de Hakone Jinja était en rénovation lors de notre visite.

C’est sûrement le spot le plus connu de Hakone. Le sanctuaire de Hakone Jinja est un lieu de culte shintoïste populaire pour son torii qui semble léviter sur les eaux du lac Ashinoko. Comme vous pouvez le voir, la réalité est un peu différente : le torii était en travaux et le Mont Fuji embrumé pendant tous notre séjour ! 😅 On espère que vous aurez plus de chance quand ce sera votre tour de visiter le Japon.

Sanctuaire Hakone Jinja
Le sanctuaire de Hakone Jinja niche dans la forêt au-dessus du lac Ashinoko.

Mais le sanctuaire de Hakone Jinja ne se limite pas à ce fameux torii. Niché dans la forêt, vous trouverez la partie principale du sanctuaire avec les lieux de culte, d’autres toriis (sans échafaudages) et la superbe fontaine aux neuf dragons.

Checkpoint de Tokaido Hakone

Tokaido-Hakone Checkpoint
Le point de contrôle de Tokaido Hakone a été reconstitué comme à l’époque d’Edo.

L’ancien poste de contrôle de Tokaido Hakone de l’époque d’Edo a été reconstitué pour être transformé en musée. Les espaces extérieurs sont libres d’accès et donnent l’occasion de se plonger dans le passé de cette région. Des statues remplacent les soldats et gardes de l’époque dans ce qu’étaient autrefois les écuries, les garnisons, les maisons…

L’ancienne route de Tokaido traverse le checkpoint. En la suivant à pied vers le Nord, vous tomberez sur une jolie allée de cèdres centenaires et le parc d’Onshi avec ses massifs végétaux parfaitement taillés. Celui-ci se trouve sur une petite colline arrondie qui surplombe le lac d’Ashinoko offrant d’autres belles vues sur celui-ci.

Ancienne maison du thé Amazake-chaya

Hakone Amazake Chaya
Cette maison date de l’époque d’Edo et on y sert encore le thé comme à l’époque.

On quitte le lac le temps d’une pause dans une maison de thé traditionnelle. Située à moins de 10 minutes de bus de la gare routière de Hakone, vous y dégusterez un délicieux amazake (une boisson à base de riz) et des mochis dans la plus pure tradition japonaise. Après l’ancien point de contrôle, on reste dans le passé et on savoure la sérénité de ce bel endroit.

Site géothermique d’Owakudani

Owakudani Hakone
Owakudani et ses vapeurs de soufre vus depuis le téléphérique.

La Japon est un pays à l’activité géothermique importante. Le site d’Owakudani en est un parfait exemple. Situé dans la montagne, entre la pointe Nord du lac Ashinoko et la ville de Gora, on peut l’atteindre en funiculaire et en téléphérique. Notre journée touchant à sa fin, nous ne nous y sommes pas arrêtés mais il est possible de visiter l’endroit à pied. Par temps clair, il offre aussi de belles vues sur le Mont Fuji.

Onsen (bains chauds)

Onsen Hakone
Une visite dans un onsen est l’occasion de bien se détendre entre deux visites.

Et pour finir la visite de Hakone, rien de mieux que de se détendre dans l’un des nombreux onsen de la région. Vous avez le choix entre la version authentique (bain public = hommes et femmes séparés, tous à poil) ou touristique (bain privatisé = rien que vous, tous à poil aussi !).

Nous sommes allés dans un petit onsen privé très mignon proche de notre auberge de jeunesse. Ne faites pas la même erreur que nous : allez-y de préférence avant de vous coucher car, ça détend tellement que vous n’aurez plus de jus en sortant. Nous y sommes allés juste avant de partir pour Kyoto : c’était pour le moins difficile !

Atteindre et visiter Hakone

Vous pouvez facilement arriver à Hakone depuis Tokyo avec le Shinkansen. Il faut d’abord rejoindre la gare d’Odawara, puis prendre un second train jusqu’à la gare de Hakone-Yumoto. Ensuite, c’est en bus que vous finirez votre trajet jusqu’à l’un des villages du Parc National de Fuji Hakone Izu.

La visite de Hakone se fera obligatoirement en transports en commun si vous n’avez pas de voiture. Le réseau de bus est excellent et vous permettra de visiter tous les points d’intérêts énumérés précédemment. Des bateaux relient le Sud du lac au Nord et des téléphériques et funiculaires permettent de terminer la boucle.

Nous logions au HakoneHostel1914, une auberge de jeunesse dans une vieille maison très proprette. L’accueil était très chaleureux et la propriétaire de très bon conseil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page