Visite du château de Himeji au Japon

Himeji Japon

Le château de Himeji est l’un de nos endroits préférés du Japon. Perché sur une petite colline au cœur d’un domaine arboré, le temps semble ne pas avoir d’emprise sur lui. Avec ses murs d’un blanc immaculé et ses toits ondulés, il est beau comme au premier jour (1618). On peut arpenter ses jardins sans compter les heures. Il est également possible de visiter l’intérieur du château et d’avoir une vue panoramique sur la ville.

château de Himeji cerisiers
Les sakuras étaient magnifiques lors de notre visite de Himeji.

Le château de Himeji (Himeji-jō) est absolument magnifique au printemps quand les cerisiers sont en fleurs. Nous y étions mi-avril et les arbres nous ont offert un spectacle dont nous nous souviendrons. Nous ne le dirons jamais assez : visitez le Japon au printemps (au moins une fois dans votre vie) !

Situé à 1h de train de Kyoto, on peut facilement visiter le château et son domaine en une journée. Pour l’atteindre, rien de plus simple. Il faut prendre le shinkansen de la gare centrale de Kyoto jusqu’à la gare de Himeji. Ensuite, il suffit de parcourir les 1300 mètres qui séparent la gare du château.

Les merveilles du château de Himeji

Château de Himeji Japon
Le château est étincelant sous le soleil printanier.
Jardins château Himeji
Les jardins qui entourent le château sont parfaitement entretenus.

Une fois passé le pont de Sakuramon-bashi, on entre dans le domaine du château et on arrive sur la grande esplanade de Sannomaru. Après avoir payé l’entrée (environ 1000 yens par adulte), les jardins s’ouvrent aux voyageurs, libres de s’y perdre.

Après avoir déambulé un peu dans les jardins, nous avons visité l’intérieur du château de Himeji (durée de la visite : 1h). Le donjon (tenshukaku) d’une hauteur de 46 mètres se visite en sens unique : on monte jusqu’à son dernier niveau puis on redescend de l’autre côté pour ressortir à sa base. De nombreux panneaux explicatifs décrivent son histoire, son architecture, le déroulement de sa construction, les différentes salles et les niveaux qui le composent… C’est instructif en plus de proposer des vues imprenables sur les jardins en contrebas et le reste de la ville.

Himeji
La ville de Himeji vue depuis le château.

En sortant du donjon, vous pourrez voir une exposition sur les rénovations successives de sa toiture et les imposants shachi-gawara qui ornent sa toiture. Ensuite, faites un tour du côté des appartement de la Princesse Sen, situés dans la partie Ouest du domaine.

Appartements de la Princesse Sen à Himeji

Appartements Princesse Sen
Les appartements de la Princesse Sen dans la partie Ouest du domaine.

Cette partie du château de Himeji (Nishi no maru) était autrefois la résidence de la Princesse Sen. Petite-fille du shogun Tokugawa Ieyasu (qui est enterré à Nikko, au Nord de Tokyo), une figure emblématique du Japon. Elle eut une vie tumultueuse entre mariages arrangés, guerres et décès de ses proches. Elle vécut dans le château pendant plusieurs années avant de terminer ses jours en tant que veuve religieuse à Edo (actuelle Tokyo) en 1666.

Les appartements dans lesquels elle vécut sont encore debout et se trouvent dans le mur d’enceinte Ouest. On peut visiter les corridors et voir les différentes pièces dans lesquelles la Princesse Sen vivait. Un bon moyen de compléter cette visite du château de Himeji et de ses jardins.

Cérémonie du thé dans les jardins Koko-en

S’il vous reste du temps, sortez du domaine du château de Himeji et allez faire un tour dans les jardins Koko-en. Situés juste à côté. Vous y verrez de grands étangs avec des carpes koï, des jardins zens et sûrement un héron ou deux.

Maison du thé Himeji
La cérémonie du thé a lieu dans une maison traditionnelle, dans les jardins de Koko-en.
Thé matcha Himeji
Le thé matcha est servi par de véritables geishas, à même les tatamis.

Mais le clou du spectacle des jardins Koko-en, c’est de faire une (mini) cérémonie du thé. La “vraie” cérémonie du thé dure normalement 4 heures. Celle-ci s’adapte à nos emplois du temps surchargés de touristes et ne dure que 15-20 minutes. Pour 500 yens par adulte, vous aurez ainsi un aperçu de l’art de la dégustation du thé matcha.

C’est une belle expérience qu’il serait dommage de rater si vous visitez le château de Himeji. Elle offre en plus une pause bienvenue avant de reprendre le train pour Kyoto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page