Road trip sur la Great Ocean Road

Douze Apôtres, Great Ocean Road

Faire un road trip sur la Great Ocean Road en Australie, c’est vivre une expérience inoubliable sur l’une des plus belles routes côtières du monde. La Great Ocean Road se trouve à l’Ouest de Melbourne et s’étend de Torquay à Allansford. La partie la plus belle de la route se trouve entre Torquay et Peterborough avec 200 kilomètres de pur bonheur en bord de mer.

Au programme : routes panoramiques avec vues plongeantes dans des eaux turquoises, plages de sable doré avec spots de surf réputés, forêts d’eucalyptus et de fougères géantes, koalas, kangourous et ornithorynques, petites villes côtières toutes mignonnes et sections à flancs de falaises…

Des plages de surf du Rip Curl Pro de Bells Beach aux Douze Apôtres en passant par Wreck Beach et le London Bridge : nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir pour préparer votre road trip sur la Great Ocean Road.

Combien de temps pour faire la Great Ocean Road ?

Pour profiter un max durant votre road trip sur la Great Ocean Road, prévoyez au moins 3 jours et évitez le week-end à tout prix.

Il est possible de faire toute la route en une journée depuis Melbourne mais c’est sans intérêt car ça ne laisse pas le temps de savourer chaque étape.

Nous avons passé 4 jours sur la Great Ocean Road durant lesquels nous avons fait un aller-retour en partant de Torquay :

Jour 1– Départ de Torquay
– Phare d’Airey’s Inlet
– Arche de la Great Ocean Road
– Erskine Falls
– Belvédère de Mt. Defiance
– Kennett River (koalas)
– Maits Rest Rainforest
Trajet Google Maps
Jour 2– Castle Cove
– Gibson Steps
– Douze Apôtres
– Loch Ard Gorge
– Belvédère de Tom et Eva
– Razorback
– London Bridge, l’Arche et le Grotto
Trajet Google Maps
Jour 3– Redwoods Otways
– Triplet Falls
– Wreck Beach
Trajet Google Maps
Jour 4– Retour à Torquay en passant par Apollo Bay et Kennett River
– Leçon de surf à Bells Beach
Trajet Google Maps

Où dormir sur la Great Ocean Road ?

Selon nous, le meilleur endroit pour dormir pendant un road trip sur la Great Ocean Road, c’est le Cap Otway. C’est le lieu idéal pour graviter d’un bout à l’autre de la Great Ocean Road sans faire trop de kilomètres.

Pendant ces 4 jours, nous avons dormi à Bimbi Park, un camping justement situé au cœur du Cap Otway.

Nous n’avions pas de tente ni d’équipement particulier pour camper et notre petite voiture de location n’offrait pas le confort nécessaire pour dormir dedans 3 nuits de suite. Le Bimbi Park dispose de capsules en bois et en tôle idéales pour les gens dans notre cas. Il suffit de venir avec un sac de couchage et une lampe frontale et le tour est joué ! Les douches et la cuisine sont en revanche communes donc si vous cherchez plus de confort, privilégiez la location d’un mobil-home.

Si vous avez de la chance, vous y verrez peut-être des koalas. Nous y avons vu de nombreux oiseaux, des chevaux et y avons rencontré des gens supers. Notre passage dans ce camping restera l’une des plus belles expériences de notre tour du monde.

Où commence la Great Ocean Road ?

Road trip Great Ocean Road, Torquay
La petite ville de Torquay ne manque pas de plages pour se promener avant d’entamer un road trip sur la Great Ocean Road.

La Great Ocean Road démarre à Torquay.

En toute logique, vous arriverez dans la région en atterrissant à Melbourne. Torquay se trouve à 1h30 de route de l’aéroport. Mondialement connue dans le milieu du surf pour le Rip Curl Pro de Bells Beach, cette ville constitue une étape sympa avant de vous lancer dans votre road trip.

Vous pourrez donc aller faire un tour à l’Australian National Surfing Museum, prendre un cours de surf ou simplement profiter de la plage avant de prendre la route.

Torquay sera également l’occasion de faire le plein de vivres en prévision de votre road trip sur la Great Ocean Road. Si vous aimez le shopping, vous pourrez vous faire plaisir en vous rendant dans les boutiques de Rip Curl, Billabong, Quiksilver et consorts.

Jour 1 : de Torquay à Cape Otway

Aireys Inlet

Aireys Inlet sur la Great Ocean Road
Aireys Inlet est un premier arrêt sympathique sur la Great Ocean Road.

Vous débuterez officiellement votre road trip sur la Great Ocean Road juste après Torquay. Dès les premiers tours de roues, vous saurez pourquoi cette route est si populaire. Pour commencer, vous pourrez vous arrêter aux plages d’Anglesea Beach, Point Roadknight, Guvvos Beach ou Urquhart Bluff. Ce sont de belles plages de sable mais aussi de jolis spots de surf.

Ensuite, vous atteindrez Aireys Inlet et son phare. Vous pourrez marchez le long du rivage par les chemins balisés pour admirer Eagle Rock et Castle Rock. Ces deux rochers soumis aux vents et aux vagues vous donneront un avant-goût des Douze Apôtres.

Arche de la Great Ocean Road à Eastern View

Arche de la Great Ocean Road
L’arche commémorative de la Great Ocean Road vous accueille pour démarrer le road trip.

Quelques kilomètres après Aireys Inlet, vous passerez sous une jolie arche commémorative de la Great Ocean Road. On pourrait croire qu’elle marque le début de la route mais elle marque en réalité la position d’un ancien poste de péage qui a opéré de 1922 à 1936. La route est aujourd’hui gratuite.

Un parking se trouve là pour que vous puissiez prendre une photo. Vous pourrez également en apprendre davantage sur la construction de cette belle route qui a ouvert l’accès à la côte à partir des années 1920. 3000 ouvriers parmi lesquels de nombreux vétérans de la Première Guerre Mondiale ont travaillé avec des pioches et des pelles pour créer la Great Ocean Road.

Lorne et les Erskine Falls

Erskine Falls sur la Great Ocean Road
Dans les environs de Lorne, vous pourrez vous dégourdir les jambes en allant aux Erskine Falls.

Les Erskine Falls se trouvent sur les hauteurs de Lorne. Cette cascade plutôt mignonne est cachée dans la forêt, en bas d’un sentier bien balisé. Accrochez-vous car il peut vite faire chaud dans cet endroit et les marches sont raides.

Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez passer votre chemin car la chute est jolie sans être époustouflante. De plus, malgré les panneaux interdisant de quitter le sentier et les plateformes (pour la protection de la nature), pas mal de gens se rapprochent de la chute pour prendre des photos, gâchant au passage celles de ceux qui font le choix de respecter les règles. #Incivisme

Belvédère de Mt. Defiance

Mt. Defiance Lookout, Great Ocean Road
Le point de vue de Mt. Defiance sur l’océan.

Un road trip sur la Great Ocean Road vous offrira des vues magnifiques sur l’océan. De nombreux belvédères sont aménagés le long de la route pour s’arrêter et apprécier la vue.

Parmi ces points points de vues, nous vous conseillons un petit arrêt à Mt. Defiance. La couleur de l’eau à cet endroit mérite que l’on s’y attarde. Ce turquoise est de toute beauté !

Kennett River

Koalas à Kennett River sur la Great Ocean Road
Les koalas de Kennett River ne sont pas très difficiles à trouver.

Si vous voulez voir les célèbres koalas d’Australie le long de la Great Ocean Road, Kennett River est une étape de choix. Nous y sommes passés deux fois pendant notre road trip et avons eu la chance de voir les koalas à chaque passage.

Nous les avons vus qui faisaient la sieste dans les arbres apparemment pas dérangés par les touristes parfois bruyants qui les prenaient en photo. Si le bruit des gens ne les dérange apparemment pas, il semblerait que le passage des voitures non plus puisque l’un d’eux faisait la sieste dans un arbre au bord de la route ! Malgré cela, c’est toujours un grand bonheur de voir les animaux à l’état sauvage et les koalas ne font pas exception.

Maits Rest Rainforest

Maits Rest Rainforest, Great Ocean Road
Le chemin ombragé de Maits Rest vous fera passer dans une belle forêt du Cap Otway.

La balade dans la forêt primaire de Maits Rest était la dernière étape de ce premier jour de road trip sur la Great Ocean Road. Située à 1h de route de Kennett River, vous passerez par la ville d’Apollo Bay avant d’atteindre cette forêt.

Un chemin balisé fait une boucle à travers cette forêt du Great Otway National Park. Comptez 30 à 45 minutes de marche pour faire la boucle de 800 mètres. Le sentier passe sous de grands eucalyptus et des fougères géantes. Tout ou presque est recouvert de mousse. Nous avons adoré cet endroit où l’ombre de la canopée et le calme de la forêt nous ont emplis de sérénité. Ce n’est pas le genre de végétations que l’on rencontre en Europe et nous nous y sentions hors du temps, comme sur une autre planète. Un pur régal !

Jour 2 : du Cap Otway à Peterborough

Belvédère de Castle Cove

Castle Cove, Great Ocean Road
Le point de vue sur Castle Cove vous permettra d’admirer les belles couleurs de l’océan.

En quittant Cape Otway en direction de Peterborough, vous arriverez rapidement au point de vue sur Castle Cove. C’est une très belle anse qui abrite une plage de sable doré. Par beau temps, les eaux prennent des teintes qui vont du bleu profond au vert foncé. Un joli point de vue de plus parmi les innombrables que compte la Great Ocean Road.

Gibson Steps et Secret Apostles

Gibson Steps et Secret Apostles, Great Ocean Road
Les Gibson Steps descendent à flanc de falaise et vous permettent de vous approcher des Secret Apostles.

Environ 50 kilomètres plus loin, vous atteindrez les Gibson Steps. Le paysage y est différent et de grandes falaises séparent désormais la Great Ocean Road de l’océan. Les couleurs jaunes et orangées de la côte contrastent avec le bleu de l’eau : c’est un régal pour les yeux.

Situés 1 kilomètre seulement avant les célèbres Douze Apôtres, les Gibson Steps donnent accès au rivage par un escalier taillé dans la falaise. Une fois sur la plage, nous avons pris plaisir à déambuler sur le sable et à nous approcher des Secret Apostles, deux rochers qui ont été séparés de la falaise suite au travail de l’érosion. Tout comme leurs cousins les Douze Apôtres, ils sont voués à disparaître ainsi exposés au vent et aux vagues.

Douze Apôtres

Douze Apôtres, Great Ocean Road
Les Douze Apôtres vus depuis Castle Rock. L’une des plus belles vues de notre road trip.

Ça y est, enfin nous y étions : les Douze Apôtres se dressaient devant nous dans toute leur splendeur et leur majesté. Malgré le monde, c’est sans doute l’un des plus beaux endroits que nous avons vus en Australie.

Vous ne pouvez pas les manquer puisque le centre d’information des Douze Apôtres se situe juste en face. Un grand parking aménagé vous permettra de vous garer, de boire un coup et de faire une pause pipi avant d’aller les voir. Le chemin d’accès passe sous la route et vous mènera à Castle Rock en moins de 10 minutes. De là, vous aurez la plus belle vue possible sur les Douze Apôtres d’un côté et sur les Secret Apostles de l’autre.

Loch Ard Gorge

Loch Ard Gorge, Great Ocean Road
Une mouette nous a fait un photobomb lorsque nous étions dans Loch Ard Gorge.

Loch Ard Gorge tire son nom d’un navire ayant sombré à cet endroit, emporté par les vagues et le courant contre les falaises en 1878. Cette partie de la côte australienne est d’ailleurs surnommée Shipwreck Coast (la Côte des Épaves en Français) suite aux nombreux navires malheureux qui y ont coulé.

En vous garant au parking, vous pourrez descendre à pied dans la crique où se sont abrités les deux seuls rescapés du naufrage du Loch Ard : Tom et Eva qui se sont réfugiés dans la caverne avoisinante en attendant d’être secourus.

Belvédère de Tom et Eva

Tom and Eva lookout, Great Ocean Road
L’océan vu depuis le belvédère de Tom & Eva, en l’hommage aux deux seuls survivants du naufrage du Loch Ard.

Tom Pearce et Eva Carmichael sont en effet les deux seuls survivants du naufrage du Loch Ard. Juste à côté de la gorge, vous pourrez apprécier une jolie vue sur l’océan depuis le belvédère qui aujourd’hui leur nom. Vous y verrez encore quelques belles formations rocheuses se dressant au milieu des eaux déchaînées de la Shipwreck Coast.

Ensuite, vous pourrez marcher jusqu’au Razorback qui se trouve au bout du chemin, à quelques minutes de marche.

Razorback

Le Razorback sur la Great Ocean Road
Le Razorback sur la Great Ocean Road porte bien son nom avec ses formes acérées.

Au bout du chemin, vous trouverez donc un rocher qui porte bien son nom : le Razorback. Ce rocher tout en longueur et en hauteur s’avançait autrefois bien plus loin vers le large toutefois les vagues le rongent petit à petit et il disparaîtra lui aussi, tôt ou tard.

De tous les rochers qui subsistent encore le long de la Great Ocean Road, le Razorback est clairement le plus impressionnant à notre avis.

London Bridge, The Arch et le Grotto

Le London Bridge sur la Great Ocean Road
Le London Bridge s’est effondré en 1990 mais son nom est resté.

Le London Bridge était reliée à la terre par un pont naturel qui s’est effondré le 15 janvier 1990 sans faire de victimes. Deux personnes se sont retrouvées coincées sur cette nouvelle île le temps d’êtres secourus. Il vous faudra donc faire preuve d’imagination pour reconstituer le pont dans votre tête.

S’il vous reste du temps, nous vous conseillons également de vous rendre à The Arch et au Grotto. The Arch, comme son nom l’indique, est une magnifique arche de roche et de sable façonnée par la nature. Le Grotto est une autre œuvre d’art de Mère Nature du même style : un pont de terre et de roche qui s’ouvre comme une fenêtre sur l’océan.

Jour 3 : Redwoods Otways, Triplet Falls et Wreck Beach

Redwoods Otways

Les Redwoods Otways sur Cap Otway
Les beaux arbres des Redwoods Otways vous feront vous sentir tout petit !

Les Redwoods du Cap Otway sont des arbres gigantesques cachés quelque part dans l’arrière-pays. Même s’ils ne sont pas aussi grands que les sequoias de Californie, ils méritent le coup d’œil. Nous avions l’endroit rien que pour nous ou presque et avons pu nous promener entre les arbres en essayant de distinguer leur sommet. Une rivière passe à côté de cette forêt dans la forêts ce qui rend l’endroit charmant et reposant.

Depuis le camping de Bimbi Park, comptez environ 45 minutes pour parcourir les 30 kilomètres de routes et de pistes qui mènent aux Redwoods Otways. Nous y sommes arrivés sans trop de souci avec notre Hyundai i10/Accent de location. Mais entre les bosses, les nids de poule et les arbres tombés sur la route, ça tremblait pas mal. Malgré notre vitesse de pointe de 20 km/h, les locaux en 4×4 étaient pressés de nous doubler ! 😀

Triplet Falls

Triplet Falls
Les Triplet Falls se trouvent non-loin d’un ancien camp de bûcherons.

Cette balade dans la forêt vous rappellera sûrement celle de Maits Rest si vous faites les deux. Parfaitement balisée, une boucle traverse la forêt moussue et verdoyante en passant près des Triplet Falls. Ça monte et ça descend tranquillement via des escaliers et des plateformes d’observation.

Le côté le plus intéressant de cette marche, c’est que le chemin traverse aussi un ancien camp de bûcherons. Certains outils et machines sont encore visibles, rongés par la rouille et engloutis par la forêt. Le commerce du bois était autrefois une importante manne de revenus pour les habitants du Cap Otway. Lorsque l’activité s’est arrêtée, les outils et les machines utilisés sont restés sur place.

Wreck Beach

Wreck Beach, Great Ocean Road
Wreck Beach est l’un de nos endroits favoris de la Great Ocean Road.

Il faudra faire des efforts (à la fois physiques et mécaniques) pour atteindre Wreck Beach mais ça vaut vraiment le coup. C’est l’un des meilleurs souvenirs de notre road trip tellement c’était beau.

Wreck Beach est une plage célèbre car on y trouve deux ancres de navires qui ont sombré à cet endroit, trahis par les eaux tumultueuses de la Shipwreck Coast. On peut se balader d’un bout à l’autre de la plage pour les voir et apprécier au passage la majesté de l’endroit. C’est très beau et les eaux, bien que dangereuses, ont une couleur magnifique.

Jour 4 : retour à Torquay en passant par Bells Beach

Surfez pendant votre road trip sur la Great Ocean Road
Un rêve s’est réalisé quand nous avons surfé en Australie.

Lors du 4ème jour de notre road trip sur la Great Ocean Road, nous sommes revenus le long de la côte jusqu’à Torquay. Nous sommes repassés par les mêmes endroits qu’à l’aller et ce n’était que du bonheur de revoir cette partie de la côte. Après avoir déjeuné à Apollo Bay ; nous sommes arrêtés une seconde fois à Kennett River pour dire au revoir à nos amis les koalas. Ensuite, nous avons eu la chance inouïe d’être initiés au surf par des Australiens à Bells Beach.

Leçon de surf à Bells Beach

Les Australiens sont vraiment des gens sympas. Du moins ceux que nous avons rencontrés à notre camping étaient des crèmes. Nous avons sympathisé avec un père et sa fille qui habitent Torquay. Après avoir discuté seulement 15 minutes autour d’un dîner, nous étions invités pour une leçon de surf privée à Bells Beach ! Nous avions du mal à y croire…

Nous les avons donc retrouvés à Torquay en rentrant de notre road trip sur la Great Ocean Road. Ils nous ont prêté les combis, les planches et nous ont emmené dans leur pick-up jusqu’à la plage.

Pendant une bonne heure, nous avons donc eu la chance de surfer sur quelques petites vagues. Au bout du 45ème essai, nous avons chacun réussi à nous tenir debout le temps de quelques secondes. De vrais petits Kelly Slater en herbe ! Nos hôtes se sont bien marrés en nous voyant galérer. La gentillesse des gens est parfois sans limite et nous ne les remercierons jamais assez pour ce bon moment. Une expérience inoubliable !

Retour à Torquay

Pour terminer cette folle journée et ce magnifique road trip, nous sommes retournés à Torquay où nous avons passé une dernière nuit avant de retourner vers Melbourne. Il était temps de rendre la voiture à notre loueur (après un bon passage au lavage auto bien sûr) pour commencer notre visite de la ville.

La Great Ocean Road restera donc pour nous l’un des plus beaux endroits de notre tour du monde. On en avait presque la larme à l’œil et nous avons déjà hâte d’y retourner. Nous n’avons pas eu la chance de voir de kangourous ni d’ornithorynques donc ça nous donne une bonne raison de repartir en Australie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page