Grand Teton National Park, le Canada en miniature

Grand Teton National Park

Grand Teton… Drôle de nom pour un parc national. On le doit aux trappeurs franco-canadiens qui traversaient la région dans les années 1800. Ils ont surnommé la montagne car elle évoquait pour eux une poitrine féminine… J’imagine qu’ils devaient se sentir un peu seuls. Le parc fut créé en 1929, reprenant ainsi ce nom pour le moins original.

Avec ses airs de grands espaces canadiens, le Parc National de Grand Teton abrite une faune riche de bisons, d’élans, de cerfs et d’ours. On peut le visiter en voiture ou à pied selon ses envies. Nous y avons passé quelques jours durant notre grand road trip à travers les Etats-Unis, avant de visiter son illustre voisin, le Yellowstone.

On vous dit tout ce qu’il faut savoir pour préparer votre visite de Grand Teton National Park.

Grand Teton National Park : en pratique

Le Parc National de Grand Teton se trouve juste au Nord de la ville de Jackson qui s’avère être le parfait point de chute pour vous reposer entre deux sorties. Si vous ne faites pas de randonnées, vous pourrez voir l’essentiel du parc en 2 jours.

Le parc se trouve à une altitude moyenne de 2000m et le sommet du Grand Teton culmine a 4197m. La Chaîne des Tétons fait partie des Montagnes Rocheuses qui s’étendent sur plus de 5000km. Prévoyez donc des vêtements bien chauds. En hiver, la plupart des routes sont fermées et la nature reprend ses droits.

En parlant de nature, pensez à emporter des jumelles ou un appareil photo avec un bon zoom pour photographier les animaux.

Les animaux sauvages

L’un des principaux attraits du parc, ce sont ses animaux sauvages. Cette grande réserve naturelle fournit les conditions nécessaires à la vie de nombreuses espèces, petites et grandes.

Cerfs Grand Teton
On retrouve les cerfs dans les forêts et dans les plaines du parc.

Les petits pikas et les marmottes vivent plutôt dans les hauteurs. Les forêts accueillent des animaux variés comme le pygargue à tête blanche (le symbole des USA), des écureuils mais aussi des cerfs et des ours noirs. Les vastes plaines de la vallée regroupent des troupeaux d’antilopes et de bisons (les mêmes qu’à Antelope Island). Ce qui attire bien sûr des prédateurs comme les grizzlis, les loups et les coyotes. Enfin, Grand Teton National Park est une région humide avec beaucoup de marécages, de rivières et de lacs, des environnements favorables aux élans, loutres et castors.

On peut observer la plupart de ces animaux depuis les routes qui traversent le parc. Durant notre séjour, nous avons eu la chance de voir des élans, des grizzlis, des cerfs, des antilopes et des bisons. L’endroit où nous en avons vu le plus était le long de la Moose-Wilson Road.

Notre visite du Parc National de Grand Teton

Jour 1 : les plaines et les rivières

Grand Teton National Park
Les montagnes du Grand Teton vues depuis le Snake River Overlook.

A notre arrivée dans le parc, nous avons passé le plus clair de notre temps dans les plaines. C’est un lieu propice à la contemplation puisque l’on a une vue dégagée sur la Chaîne des Tétons. Nous avons aussi pu voir des troupeaux de cerfs et de bisons autour de la rivière Gros Ventre et le long de la US Highway 191.

Elan Grand Teton National Park
Dans les marécages le long de la route de Moose-Wilson, nous avons pu voir une femelle élan. mais pas que…
Marmotte Moose-Wilson Road
Nous y avons aussi vu une petite marmotte…
Cerf Parc National de Grand Téton
… et un jeune cerf, non-loin de Moose Junction.

En fin de journée, nous avons parcouru la Moose-Wilson Road (fermée en hiver). C’est là que vous aurez le plus de chances de voir des animaux de près. Cette route en terre battue longe la Snake River où vivent des cerfs, des élans et des castors. Vous retrouverez le trajet de cette journée sur Google Maps.

Jour 2 : les lacs et les montagnes

Jackson Lake
Jackson Lake, encore partiellement gelé durant le mois de mai.
Jenny Lake
Teewinot Mountain vue depuis Jenny Lake.

Le deuxième jour, nous nous sommes aventurés un peu plus loin vers le Nord. Nous avons pu voir les montagnes d’un peu plus près sur les rives de Jackson Lake et Jenny Lake. La chance nous a souri près de Pilgrim Creek puisque nous avons pu observer une famille de grizzlis depuis la route.

Grizzli Grand Teton National Park
Une famille de grizzlis aperçue du côté de Pilgrim Creek à côté de Colter Bay Village.

En redescendant vers le Sud par la Teton Park Road (fermée en hiver), nous sommes montés au sommet de Signal Mountain pour apprécier d’autres belles vues sur le parc. Pour mieux visualiser notre parcours de cette deuxième journée, je vous l’ai mis sur Google Maps.

Après cette visite riche de rencontres et de beaux paysages, nous avions hâte de découvrir le Yellowstone !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page