Les cascades de Gljúfrabúi et Seljalandsfoss

Gljúfrabúi Islande

A tous les aficionados de cascades, vous allez être servis. Non-loin de la belle Skógafoss, que nous avions visité le jour précédent, vous trouverez Seljalandsfoss et Gljúfrabúi, sa sœur au nom imprononçable.

Comme de nombreux autres endroits en Islande, nous vous conseillerons toujours de vous rendre tôt sur les lieux que vous souhaitez visiter. Le site de Seljalandsfoss de déroge pas à la règle. Lors de notre visite, nous avons fait le choix d’aller voir Gljúfrabúi en premier. Et grand bien nous en a fait !

Gljúfrabúi : la douche naturelle

Cascade Gljúfrabúi, Islande
La cascade de Gljúfrabúi, proche de Seljalandsfoss, se cache au fond d’un canyon.

Gljúfrabúi est une cascade surprenante. Cachée au fond d’un étroit canyon, à 5-10 minutes de marche de Seljalandsfoss, elle est accessible aux aventuriers qui n’ont pas peur de se mouiller les pieds. Lorsque vous vous trouverez face à Seljalandsfoss, suivez le sentier sur la gauche jusqu’à croiser un ruisseau : Gljúfrabúi se trouvera sur votre droite. Il vous suffira de remonter le ruisseau sur environ 50 mètres, jusqu’au bout du canyon.

En arrivant avant 8h du matin, nous étions les tous premiers à pénétrer dans le canyon. Et c’était absolument génial ! Une fois au fond, vous pourrez marcher sans difficulté. Toutefois, le chemin d’accès fait moins de 2 mètres de large par endroits. A moins de marcher dans l’eau, pas plus d’une personne à la fois peut entrer ou sortir.

Gljúfrabúi Islande
L’accès à Gljúfrabúi n’est pas simple mais une fois passé le passage le plus étroit, vous pourrez marcher librement.

Ne songez même pas à sortir votre appareil photo, il ne survivrait pas tant l’endroit est humide. Mais si vous avez une GoPro, vous pourrez vous faire plaisir. 😉 Nous nous sommes retrouvés trempés jusqu’aux os en quelques minutes.

Quelle expérience ! Un vent constant souffle dans le canyon et vient éclabousser les parois, les pierres et tout ce qui bouge. Le bruit est assourdissant et on en prend pleins les yeux. Nous sommes restés une dizaine de minutes avant de ressortir. Moment durant lequel nous avons du être patients car le chemin était bloqué un moment par les voyageurs arrivés après nous. Nous sommes ressortis de là complètement hilares et on y serait retournés sans hésiter.

Pour continuer cette belle journée, nous n’avions plus qu’à prendre une deuxième douche, plus douce, à Seljalandsfoss.

Seljalandsfoss : la perle

Cascade Seljalandsfoss, Islande
La chute de Seljalandsfoss compte parmi les plus belles du pays.

Cette chute est l’une de mes préférées. Elle tombe délicatement d’une falaise dans un étang qui s’écoule en un cours d’eau tranquille. Après la claque de Gljúfrabúi, le contraste était flagrant. Mais Seljalandsfoss est tout aussi agréable à visiter car on peut passer derrière la chute et en faire le tour complet. Suivez simplement le petit sentier, en faisant attention de ne pas glisser.

Seljalandsfoss
Un chemin de terre assez glissant passe derrière la cascade de Seljalandsfoss.

Il vous faudra aussi une petite dose de patience car vous ne serez certainement pas seuls. Il faudra faire avec les autres touristes pour apprécier l’endroit. Encore une fois : venez tôt, avant que les bus n’arrivent. Cela vous permettra de vivre, comme nous, une expérience que vous n’oublierez pas de sitôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page