Doubtful Sound en Nouvelle Zélande

Excursion Doubtful Sound

Le Sud de la Nouvelle Zélande est connu pour son Fiordland, une région sauvage et reculée qui est un paradis pour les amoureux de la nature. Outre la magnifique Eglinton Valley, les deux endroits les plus célèbres sont Milford Sound et Doubtful Sound. Notre excursion à Doubtful Sound en Nouvelle Zélande est une expérience que nous n’avons vécu nulle part ailleurs.

Ci-dessous, on vous raconte cette journée fantastique et on vous dit tout ce qu’il faut savoir avant de partir en excursion à Doubtful Sound. A commencer par choisir entre aller à l’économie en allant voir Milford Sound, ou en lâchant un peu plus de thunes pour visiter Doubtful Sound.

Doubtful Sound ou Milford Sound ?

Milford Sound est le plus connu et le plus visité. Il est en effet beaucoup plus facile d’accès et l’excursion pour le visiter est donc nettement moins chère. Ce n’est toutefois pas comparable car Doubtful Sound, en plus d’être un lieu encore plus grandiose (ce qui est en soi déjà un exploit) offre également un sentiment de liberté et d’isolement inégalé.

Pour vous donner une idée, voici un tableau comparatif des deux excursions :

🙂MILFORD SOUNDDOUBTFUL SOUND
Point de départMilford Sound (village)Manapouri
AccèsEn voitureEn bateau puis en bus
PrixDe $60 à $90De $200 à $270
Durée2h157h
Affluence maxJusqu’à 100 pax par bateauJusqu’à 50 pax par bateau
Déroulé2h de bateau dans le fjord2h aller (bateau puis bus), 3h de bateau dans le fjord, 2h retour (bus puis bateau)
Lieux traversésMilford SoundLac Manapouri, Wilmot Pass, Doubtful Sound

Quand on voit ce tableau, on peut être tenté de privilégier Milford Sound car il est moins cher. Toutefois, en y regardant bien, l’excursion à Doubtful Sound est certes 2x plus chère mais elle dure surtout 3x plus longtemps ! Et un autre point non-négligeable : il y a beaucoup moins de monde qui le visite. Nous pensions initialement faire Milford Sound pour des questions de budget mais nous ne regrettons pas d’avoir choisi de visiter Doubtful Sound.

Doubtful Sound est 3x plus long et 10x plus grand en superficie. Une excursion à Doubtful Sound vous prendra donc la journée complète. En revanche, vous pouvez coupler une visite de Milford Sound avec l’Eglinton Valley.

Pour réserver votre excursion, vous avez le choix entre Go Orange et Real Journeys qui proposent des activités dans les deux fjords mais aussi ailleurs en Nouvelle Zélande. Leurs catalogues sont assez similaires : croisière seule ou packs incluant le trajet en bus depuis Queenstown ou Te Anau, la principale ville du Fiordland.

Conseil avant de visiter les fjords

Nous avons eu une journée magnifique lors de notre visite de Doubtful Sound. Sachez toutefois que la météo est très souvent pluvieuse et venteuse dans cette région. Et, malgré un beau ciel bleu, nous avons essuyé de grosses rafales de vent dans le fjord, évitez donc le combo t-shirt, short et tatanes ! Prévoyez un bon coupe-vent et couvrez-vous bien (le bonnet et des gants ne seront pas de trop non plus), même en été.

Avant Doubtful Sound : Manapouri et son lac

Lac Manapouri
L’excursion à Doubtful Sound commence par la traversée du Lac Manapouri.

Si vous lisez cet article, vous avez probablement envie d’en savoir plus sur Doubtful Sound. La journée d’excursion à Doubtful Sound commence, dans le cas où vous n’avez pas pris de pack en bus depuis Queenstown ou Te Anau, à Manapouri. Situé environ 21 kilomètres au Sud de Te Anau, c’est là que vous prendrez le ferry. Première étape : traverser le Lac Manapouri.

Que vous ayez choisi de faire le voyage avec Go Orange ou Real Journeys ne change rien : ils partagent le même embarcadère. Il vous faudra arriver au moins 30 minutes avant pour faire le check-in. Prévoyez 15 minutes de plus le temps de vous garer. Un parking est situé juste à côté de l’embarcadère mais il peut y avoir du monde selon votre heure d’arrivée. Pour avoir un visuel de l’endroit, je vous donne ce lien vers Google Maps.

Une fois ces formalités réglées, vous pourrez boire un café au terminal en attendant le départ. La traversée du Lac Manapouri vous prendra 1h et vous apprécierez déjà quelques jolis panoramas sur le Fiordland. Durant la traversée, le capitaine ne manquera pas de vous raconter un tas de choses sur l’histoire de la région. Il parait que les gens du coin avaient pris l’habitude de chasser la biche à l’hélicoptère ! Normal. Au bout de la traversée, vous atteindrez la centrale électrique de West Arm, et un bus vous attendra pour entamer la deuxième partie de l’excursion.

Centrale électrique West Arm
A l’autre bout du Lac Manapouri se trouve la centrale hydroélectrique de West Arm.

Wilmot Pass Road : la route la plus chère de Nouvelle Zélande

Wilmot Pass Road, Doubtful Sound
La Wilmot Pass Road traverse 20 kilomètres de montagnes et de forêt vierge.

En arrivant au Centre des Visiteurs de West Arm pour prendre le bus (l’un des seuls véhicules autorisés à circuler ici), vous commencerez peut-être à ressentir un certain isolement du reste du monde. La route non goudronnée qui franchit Wilmot Pass est la seule qui n’est pas connectée au reste du réseau routier néo-zélandais. C’est aussi la route la plus chère du pays : sa construction a coûté près de $80 le mètre carré ! Construite pour faciliter le développement de la centrale électrique, elle est aujourd’hui empruntée par les quelques bus de touristes qui visitent Doubtful Sound, les engins d’entretien, le personnel de la centrale et la poignée d’habitants du fjord (environ 10 personnes à l’année).

Quand je vous disais que Doubtful Sound est au bout du monde…

Un guide touristique fera le commentaire durant le trajet de 20 kilomètres jusqu’à Doubtful Sound pour vous raconter plein d’autres anecdotes sympas sur la Wilmot Pass Road. Vous ferez également quelques arrêts pour les photos et vous croiserez plusieurs cascades (c’est là que vous verrez Doubtful Sound pour la première fois en contrebas). Vous verrez aussi que la route “traverse” (je pèse mes mots) la végétation puisque deux murs verticaux de végétaux se dressent de part et d’autre du chemin.

Enfin vous y êtes : Doubtful Sound

Au bout de 2h d’excursion, on arrive enfin à Doubtful Sound. Rendez-vous compte que ceux qui choisiront Milford Sound auront déjà fini leur excursion alors que la vôtre ne fera que commencer. 😉 Une fois arrivés au bout de la route, vous descendrez du bus pour sauter dans le bateau.

Et c’est parti pour près de 3h de pur bonheur. La croisière va jusqu’au bout du fjord, à la Mer de Tasman. Durant la croisière, nous nous sommes sentis comme parfaitement isolés du monde. Autour de nous, rien d’autre que des montagnes verdoyantes, vierges de toute activité humaine, tombant à pic dans les eaux du fjord. Sans oublier les cascades dévalant les parois interminables. Les plus chanceux verront peut-être des animaux durant la croisière : dauphins, phoques, pingouins… Nous avons eu le ciel bleu, mais malheureusement pas d’animaux.

Excursion à Doubtful Sound
Doubtful Sound est un lieu hors du monde, isolé comme peu d’autres endroits sur Terre.
Excursion à Doubtful Sound
Même un bateau de croisière paraît minuscule à côté des montagnes de Doubtful Sound.
Excursion à Doubtful Sound
Tout au bout de Doubtful Sound vous arriverez à la Mer de Tasman.

Il y a une chose que je tiens à dire : les photos ne rendent pas justice à l’endroit. C’est vraiment plus beau en réalité et on n’a qu’une envie, c’est d’y retourner ! Si vous allez à Doubtful Sound, pensez à nous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page