Croisière El Nido Paradise : notre expérience

El Nido Paradise

Durant notre voyage aux Philippines, nous avons fait une croisière avec El Nido Paradise pendant 3 jours. Nous sommes partis de Coron et avons donc passé plusieurs jours à naviguer d’île en île jusqu’à El Nido, loin de toute civilisation. Retour sur cette expérience incroyable qui n’est toutefois pas faite pour tout le monde.

Avant de plonger dans le vif du sujet, je précise que c’est une croisière en petit comité. Oubliez les gros paquebots dégueulasses : la croisière El Nido Paradise se passe sur un bangka (le bateau traditionnel philippin) avec une vingtaine de personnes maxi (équipage inclus).

Une croisière pour allier l’utile à l’agréable

tao expedition
Deux opérateurs proposent des croisières entre Coron et El Nido : El Nido Paradise et Tao Expedition.

Pour se déplacer d’île en île aux Philippines, c’est simple. Vous prenez le bateau ou l’avion selon la distance à parcourir. Il n’y a pas d’aéroport à El Nido. Pour y arriver, il faut donc prendre un bateau-navette depuis Coron ou un minibus depuis Puerto Princesa (comptez 6h de route).

En arrivant aux Philippines, notre route n’était pas réellement fixée. Nous avions prévu de passer par Coron et El Nido mais c’est un expatrié qui nous a parlé de la croisière de plusieurs jours qu’il était possible de faire là-bas. L’avantage de cette croisière : vous alliez l’utile à l’agréable en rejoignant El Nido tout en profitant d’îles désertes rien que pour vous.

Vous pouvez aussi faire cette croisière en sens inverse si jamais vous visitez El Nido avant Coron.

Pour un prix plus que raisonnable, nous nous sommes donc laissés tenter par l’expérience que l’on peut vivre avec El Nido Paradise ou Tao Expeditions.

Tarif et Déroulé de la croisière El Nido Paradise

Croisière El Nido Paradise
Le paradis sur terre existe aux Philippines : des eaux turquoises, du sable blanc et des cocotiers.

Nous avons donc choisi la croisière de 3 jours et 2 nuits de Coron à El Nido avec la compagnie El Nido Paradise. Pour cette formule, nous avons payé 22 785 pesos philippins pour deux (environ 380€). Ce tarif comprend :

  • Les repas.
  • L’eau potable à volonté.
  • Les cocktails rhum coca à volonté.
  • Le couchage pour les 2 nuits.
  • Les masques et tubas.
  • Les taxes touristiques.

Ça peut sembler élevé à première vue mais vu qu’on ne dépense pas un sou durant toute la durée de la croisière, ça va. Pas d’hôtel, pas de bouffe ou de restos, pas de shopping, pas de tuk-tuk ou de navette… On s’y retrouve financièrement tout en vivant une expérience hors du commun, loin des foules.

Kayak El Nido Paradise
Au programme de la croisière : kayak, snorkeling, cocotiers et plages de sable blanc…

La croisière avec El Nido Paradise vous emmène à travers les plus belles plages de la région de Culion Island et Linapacan Island, les principales îles qui séparent Coron de El Nido. Au programme : navigation, snorkeling, kayak, plages et îles désertes… Le premier jour, nous sommes par exemple passés par le sublime îlot de Ditaytayan, près de Culion. Le deuxième jour, nous avons fait du snorkeling et du kayak autour de Linapacan. Enfin, nous sommes passés par Nacpan Beach et les roches calcaires ciselées de Cadlao Island durant le troisième jour juste avant d’arriver à El Nido.

Durant la croisière, nous avons vu des tortues de mer comme à Moalboal, quelques raies et même un requin des récifs ! Les plages que nous avons visitées sont absolument paradisiaques et les fonds marins étaient dans l’ensemble d’une très grande beauté. C’est un excellent moyen de voir les Philippines autrement, plus simplement.

Notre expérience de croisière avec El Nido Paradise

Plage déserte Philippines
Petit arrêt à Calumbayan Island pour boire de l’eau de coco fraîche.

Notre expérience avec El Nido Paradise était vraiment exceptionnelle. C’est une manière différente de voyager, plus proche du rythme de la nature, loin du wifi, des écrans et des foules. Nous avons adoré mais il faut savoir que ce n’est pas fait pour tout le monde : pas d’accès à l’électricité ni à l’eau courante, promiscuité, manque d’intimité, vie en communauté, confort spartiate, temps passé en mer…

Si vous êtes introverti, que vous avez toujours besoin de charger votre téléphone et de prendre des douches tous les jours : passez votre chemin. Sinon vous pouvez continuer à lire. 😉

L’organisation

L’équipe d’El Nido Paradise était vraiment au top. Le mot d’ordre : le voyageur ne s’occupe de rien ! Le capitaine est aux petits soins en s’assurant que tout le monde soit toujours hydraté (ou alcoolisé). L’équipage était composé de jeunes et d’un cuisinier tous originaires de la région. La machine est bien huilée et tout était toujours millimétré. Les membres de l’équipage ont toujours le sourire et n’hésitent pas à rendre service.

Le bateau

Croisière El Nido Paradise
Le bangka de El Nido Paradise dispose d’espaces de détente et d’un toilette.

Les bateaux utilisés pour les croisières entre Coron et El Nido sont des bangkas pouvant accueillir environ 20 personnes, équipage compris. Ils offrent pas mal de place pour s’asseoir et se coucher au soleil ou à l’ombre. Il y a aussi une table pour poser les affaires et un toilette. L’équipement est basique mais largement suffisant pour passer d’île en île.

Sur une mer d’huile, les bangkas sont parfaits. Il ne sont en revanche pas vraiment adaptés à la haute mer. C’est lent et les flotteurs latéraux ne sont pas là pour améliorer les performances quand il y a des vagues. Notre bateau a d’ailleurs eu une avarie au tout début de notre croisière (rupture de l’un des flotteurs). Nous avons bien cru qu’on devrait faire demi-tour mais la solution était vite trouvée : un nouveau bateau a été affrété le soir même ! Preuve que l’organisation est plutôt efficace.

Les bagages

Durant la croisière, l’accès aux bagages est limité. Les grands sacs sont entreposés dans la cale du bateau durant la journée et seulement accessibles le soir, pour récupérer les affaires de toilettes ou des vêtements propres. On ne garde donc que le strict nécessaire à portée de main pendant la journée : les principaux effets personnels, les lunettes de soleil, les tongs et la crème solaire… Pensez à prendre un sac étanche pour transporter vos affaires sans les mouiller.

Les repas

Repas traditionnel philippin
Les repas traditionnels étaient quotidiens durant notre croisière dans les îles.

Le repas est préparé le jour même par l’équipage, généralement sur le bateau durant les traversées. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on mange bien. Au programme, un buffet de spécialités locales : poisson, riz, pancit, poulet, porc, légumes, fruits frais… Que du bon !

Les repas sont servis à terre durant les différentes escales, sur des plages désertes de sable blanc et fin. Tout le monde se rassemble ainsi autour de la table pour partager un moment de convivialité. Elle est pas belle, la vie ?

Le dodo

cahutes en bambou
Nous dormions dans des petites cahutes de bambou.

Après le repas du soir (qui peut durer longtemps selon l’endurance et la tolérance à l’alcool des autres voyageurs), il est temps d’aller dormir. C’est là que le bât blesse si vous aimez bénéficier du confort en toutes circonstances.

Ne pensez même pas dormir dans un bâtiment en dur. Vous passez vos nuits à même le sol dans des petites cahutes en bambou prêtes à accueillir 2 personnes (pas de dortoir commun). El Nido Paradise fournit des draps, des oreillers et parfois la moustiquaire. Il n’y a pas non plus de fenêtres donc si vous vous couchez avant les autres, vous aurez peut-être du mal à vous endormir.

Mais une fois le silence revenu, on se retrouve au plus près des éléments. Le son des vagues devient votre berceuse, les étoiles votre couverture. Magique…

La toilette

Toilettes et hamacs
Pas d’eau courante ni d’électricité mais des hamacs et des cocotiers : il ne manque rien !

Les îles sur lesquelles on passe la nuit durant la croisière sont reculées. Il n’y pas d’accès à l’électricité ni à l’eau courante. Pour se laver, ça se passe donc avec un grand bac d’eau et une petite écuelle pour se mouiller et se rincer. Pour s’abriter, il y a parfois un mur et un toit sinon un brise-vue. Le savon n’est pas fourni : pensez donc à emporter le vôtre. Idem pour les WC pour lesquels la chasse se tire en versant un seau d’eau dans la cuvette !

Pour résumer

Cadlao Island
L’île de Cadlao avec ses roches acérées marquait la fin de notre croisière.

Si l’on devait résumer notre croisière de Coron à El Nido avec El Nido Paradise en un mot : l’aventure !

On vous l’a déjà dit : ce n’est pas fait pour tout le monde. Moi-même, je ne suis pas vraiment friand de me mêler aux autres. Pourtant, j’ai bien apprécié cette expérience qui offre la possibilité de se recentrer sur l’essentiel. On se déconnecte du réseau pour mieux se retrouver avec la nature. Le rythme change, le temps ralentit, on s’ouvre aux autres et on profite à fond de chaque arrêt. On rencontre de nouvelles personnes, on tisse parfois des liens…

Personnellement, je pense que la formule 3 jours, 2 nuits est un bon compromis. Je pense que j’aurais trouvé le temps long si nous étions partis plus longtemps. Nous étions contents de retrouver la civilisation à El Nido et surtout de prendre une bonne douche avec du shampoing pour rincer le sel ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page