Bryce Canyon National Park, la perle des USA

Bryce Canyon National Park

Bryce Canyon National Park aux USA est une vraie merveille de la nature. Nous l’avons visité durant notre road trip de 6 semaines aux Etats-Unis et ce fut un vrai coup de cœur.

L’amphithéâtre de colonnes naturelles qui a rendu ce parc célèbre est une œuvre d’art en constante évolution. Sous l’effet du temps, du vent et de l’eau, les “hoodoos” du Parc National de Bryce Canyon ne cessent de changer. Un paysage relativement éphémère qui n’était pas sans nous rappeler les Pinacles de Putangirua en Nouvelle Zélande.

Retour sur notre visite de Bryce Canyon National Park, un endroit pas comme les autres…

Bryce Canyon National Park en pratique

Bryce Canyon National Park
Le Parc National de Bryce se trouve sur le plateau de l’Utah, à environ 2500 mètres d’altitude.

Le Parc National de Bryce Canyon se trouve à 2500 mètres d’altitude en moyenne sur le plateau de l’Utah. A moins de le visiter en été, vous avez de fortes chances de voir de la neige. Prévoyez donc des vêtements chauds. Le parc n’est pas très grand et une journée suffira pour le voir dans son ensemble.

Il n’y a qu’une seule entrée donc vous ferez forcément un aller-retour quand vous visiterez Bryce Canyon mais on peut quand même le diviser en deux parties :

Rainbow Point
Les hoodoos se mélangent aux arbres autour de la route panoramique.

Du printemps à l’automne, un système de navettes gratuites permet de se garer en dehors du parc et de faire le tour de l’Amphithéâtre de Bryce. En haute saison, ça évite de se prendre les bouchons dans le parc et ça peut vous sauver la journée. C’est très pratique car on peut descendre à un point, se balader puis reprendre la navette plus loin selon ses envies. Libre à vous de prendre ensuite la voiture pour faire la route panoramique.

Amphithéâtre de Bryce Canyon National Park

Bryce Point
Amphithéâtre des Hoodoos vu depuis Bryce Point.

Nous avons donc commencé par faire le tour de l’Amphithéâtre des Hoodoos. Il est conseillé de visiter cette partie le matin pour profiter des plus belles lumières. La navette nous a déposés à Bryce Point et nous avons marché le long du Rim Trail en passant par Inspiration Point, Sunset Point et enfin Sunrise Point, profitant ainsi de vues magnifiques tout au long de la balade.

Bryce Canyon National Park
En marchant le long du Rim Trail, on apprécie d’autres belles vues sur l’Amphithéâtre.

Nous sommes arrivés en fin de matinée car nous venions de visiter le Parc National de Zion. Nous avons donc déjeuné après une heure de marche dans l’un des plus beaux paysages que nous ayons jamais vus. Ce n’est que notre avis. 😉

Hoodoos
Les Hoodoos de Bryce Canyon sont le fruit de l’érosion.

Si vous avez le temps, enfilez de bonnes chaussures et descendez dans l’Amphithéâtre pour voir les Hoodoos de plus près. Il existe plusieurs sentiers de randonnée plus ou moins longs : Navajo Loop Trail, Queen’s Garden Trail, Peekaboo Loop Trail… Nous avons fait un petit aller-retour le long du Queen’s Garden Trail avant de reprendre la navette car nous étions curieux de parcourir la route panoramique jusqu’à Rainbow Point, le point culminant du parc (2778m).

Road trip dans Bryce Canyon

Route panoramique Bryce Canyon
La route panoramique fait découvrir la partie supérieure du parc.

Après être revenus dans la ville de Bryce avec la navette, nous sommes immédiatement retournés dans le parc avec notre voiture de location. Même si l’Amphithéâtre des Hoodoos est la partie la plus “wahou” du parc, les 30 kilomètres juqu’à Rainbow Point méritent également le détour.

Natural Bridge Bryce Canyon
Le Natural Bridge est l’un des beaux endroits à voir le long de la route.

Durant le trajet, nous nous sommes arrêtés au Natural Bridge, un pont naturel qui nous a rappelé les côtes de la Great Ocean Road en Australie. Nous avons ensuite fait des arrêts à quasiment tous les points d’intérêt de la route : Agua Canyon, Ponderosa Canyon et Rainbow Point.

Hoodoos Bryce Canyon National Park
Certaines colonnes se parent d’un magnifique dégradé de couleurs…

Cette partie du parc est moins sensationnelle que le reste mais elle n’en est pas moins belle. C’est plus vert car les arbres de la Dixie National Forest viennent se mêler aux hoodoos. Lors de notre visite au début du mois de mai, il restait encore quelques parties enneigées, de quoi parfaire ce paysage qui nous avait déjà conquis…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page